Histoire Symptômes Prévalence Épidémiologie Raynauds? Traitement Références

Épidémiologie de la maladie de Raynaud


Il est important de faire une distinction entre la maladie et le syndrome de Raynaud. Au fin de diagnostiquer n'importe quelle de ces deux manifestations de Raynaud, un docteur cherchera des signes d'arthrites ou vasculitis et il peut arriver qu'il fasse plusieurs tests de laboratoire.

Maladie de Raynaud primaire

La maladie de Raynaud ou Raynaud primaire est diagnostique quand les symptômes sont idiopathiques, ca veut dire, s'ils arrivent seuls et pas comme une conséquence d'une autre maladie. Quelques personnes se référent a cette maladie comme « être allergique au froid ». Elle apparait souvent dans femmes adolescentes et des jeunes femmes. Bien que les gènes spécifiques n'on pas encore été identifiés, on croit que le Raynaud primaire est, au moins en part, héréditaire. Fumer empire la fréquence et l'intensité des attaques et il y a un component hormonal. La caféine empire les attaques aussi. Ceux que la souffrent sont plus enclines a souffrir migraines ou angine de sein que ceux dans les groups de control.

Syndrome de Raynaud secondaire

Le syndrome de Raynaudou Raynaud secondaire apparait comme conséquence d'une grande variété de maladies. Le Raynaud secondaire a nombreuses associations:

  • Dérangement du tissu connectif:
    • Sclérodermie
    • Lupus érythémateuse systémique
    • Arthrites rhumatoïde
    • Syndrome de Sjogren
    • Dermatomyosites
    • Polimiositis
    • Maladie mixte du tissu connective
    • Syndrome des agglutinines froides
    • Syndrome d'Ehlers-Danlos
  • Dérangements alimentaires
    • Anorexie nerveuse
  • Dérangements obstructives
    • Athérosclérose
    • Maladie de Buerger
    • Artérite de Takayasu
    • Anévrisme sous-clavier
    • Syndrome thoracique
  • Médicaments
    • Bêta-bloquants
    • Médicamentes cytotoxiques – les chimiothérapeutiques, en particulier et, plus concrètement
    • Bléomycine
    • Cyclosporine
    • Ergotamine
    • Vaccins d'anthrax dont l'ingrédient principaux est l'antigène protecteur d'anthrax
  • Profession
    • Ceux travails dans lesquels on trouve de la vibration ou perforation peuvent causer le syndrome des doigts blancs.
    • Le risque d'être près du vinyle et mercure
    • L'exposition au froid (par exemple, quand on travaille empaquetant des gelés.
  • Autres
    • Traumatismes physiques comme ceux causés pour accidents de voiture ou un autre évent traumatique.
    • Hypothyroïdie
    • Cryoglobulinémie
    • Malignité
    • Dystrophie sympathique réflexe
    • Syndrome du canal carpien
    • Carence en magnésium
    • Érythromélalgie (phénomène contraire au Raynaud ou les extrémités se réchauffent extrêmement). L'érythromélalgie coexiste souvent dans les patients avec Raynaud.
  • Soulagement du doleur

Il est très important qu'on se rend compte que la maladie de Raynaud peut être le premier symptôme de ces maladies pendant un période de plus de 20 ans dans quelques cas. C'est, par exemple, le cas du syndrome de CREST, ou Raynaud est seulement une part.

Les patients avec Raynaud secondaire peuvent souffrir des symptômes en rapport avec la maladie occulte. Le phénomène de Raynaud est le premier symptôme pour le 70% des patients avec sclérodermie, une maladie qui affecte la peau et les articulations.

Quand le phénomène de Raynaud se trouve seulement dans un pied ou une jambe, il est dénommé Raynaud unilatéral. Il est assez peu commun et il apparait toujours comme conséquence d'une maladie vasculaire locale ou régionale. Normalement, elle se propage avec les ans et, finalement, elle touche d'autres membres.

Visite médicale

Fréquemment, un dossier médical soigneux aide révéler si le phénomène est primaire ou secondaire. Une fois qu'on sait ca, on fait un examen, surtout au fin d'identifier ou exclure des possibles causes secondaires.

  • Pression artérielle digitale: la pression est mesuré dans les artères des doigts avant et après que les mains s'ont refroidi. S'il y a un baisse d'au moins 15 mmHg on peut diagnostiquer la maladie.
  • Scanner d'ultrason pour évaluer le flux sanguine.
  • Hémogramme complet : ce peut révéler l'existence d'anémie normocytaire, que c'est le type d'anémie des maladies chroniques ou les insuffisances rénaux.
  • Analyse de sang pour l'urée et les électrolytes : ce peut révéler une dysfonction rénal.
  • Analyse de la fonction tyroïde: ce peut révéler la présence d' hypothyroïdie.
  • La révision d'auto-anticorps , les preuves du facteur rhumatoïde, le taux de sédimentation érythrocyte et la protéine C Réactive, qui peuvent révéler une maladie spécifique ou un procès inflammatoire général.
  • Vascularisation du pli unguéal : il peut être examine avec le microscope.

Lien parrainage

Lien parrainage


Lien parrainage


© Raynauds.biz